Page 1 sur 2

Débuts avec Asymptote [Clos pour ma part]

MessagePosté: Mardi 11 Mars 2008, 13:53
par Thibault
Bonjour à tous.

Nouveau venu dans l'univers fascinant de $\LaTeX$, je me suis un peu frotté à l'insertion de graphiques et autres schémas dans un document. Mon choix s'est naturellement porté vers PSTricks car c'est (je pense) le plus utilisé et il s'intègre parfaitement dans l'environnement $\LaTeX$.

Cependant j'ai voulu essayer Asymptote et me voici ici pour demander des conseils de sorte à ne pas me dégouter dans mes débuts avec ce logiciel qui me semble intéressant (le mot est faible :) )

Grâce à l'aide de GMaths et OG, je suis parvenu à installer Asymptote et à compiler mon premier petit fichier tex contenant un environnement asy.

:arrow: La nouvelle étape est d'éditer des fichier asy hors documents $\LaTeX$ et j'ai suivi les conseils en installant Notepad++. Par contre, j'ai essayé d'avoir la coloration syntaxique en suivant les explications trouvées sur le site de Kib2 mais après avoir mis ce fichier userDefineLang.xml dans mon répertoire notepad++, je n'ai toujours pas de coloration syntaxique, même en sélectionnant le language nommé UserDefineLanguage.

Quelqu'un a une idée ?

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mardi 11 Mars 2008, 19:18
par MB
A priori, il faut placer le fichier userDefineLang.xml dans :

Code: Tout sélectionner
C:\Documents and Settings\votre_nom_d'utilisateur_windows\Application Data\Notepad++\

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mardi 11 Mars 2008, 21:22
par Thibault
Oui, je viens de m'en rendre compte :wink: , merci quand-même MB.

Je vais maintenant m'attaquer au language proprement dit, savez-vous s'il existe une petite liste des extensions existantes sous Asymptote et ce qu'elles apportent ?

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mardi 11 Mars 2008, 22:13
par MB
Thibault a écrit:Je vais maintenant m'attaquer au langage proprement dit, savez-vous s'il existe une petite liste des extensions existantes sous Asymptote et ce qu'elles apportent ?


Une liste des extensions je ne sais pas, mais celles de Philippe Ivaldi me semblent indispensables (voir ici).

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mercredi 12 Mars 2008, 09:27
par OG
Bonjour

Les extensions de Philippe sont incontournables (avis objectif).
Pour le reste il faut lire un peu la documentation en anglais d'Asymptote, la partie Base modules.

graph : pour les graphes en 2D (sachant que le graph_pi apporte/apportait des compléments)
animate : on devine
contour : les lignes de niveaux et son homologue en 3D contour3
markers : les marques d'angles, segments
patterns : pour remplir avec des motifs
math : intersection, racine de polynôme de degre =< 4 (évidemment)
solids, surface, graph3, grid3, three : de la 3D
slopefield : y'=f(x,y) résolue numériquement
interpolate : interpolation de Lagrange/Hermite et les splines cubiques
slide : faire une présentation pdf

(il y a en a quelques autres encore)

Bon Asymptote
Cordialement
O.G.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mercredi 12 Mars 2008, 14:21
par Thibault
Merci à vous, je vais regarder tout cela et je reviendrai à la charge si j'ai des soucis (ce qui risque d'être le cas) :wink:

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Samedi 15 Mars 2008, 22:31
par GMaths
Thibault a écrit:Je vais maintenant m'attaquer au language proprement dit, savez-vous s'il existe une petite liste des extensions existantes sous Asymptote et ce qu'elles apportent ?

C'est nouveau, je n'ai pas utilisé... mais il y a cela qui peut t'aider si tu préfères des commandes en français :
http://melusine.eu.org/syracuse/asymptote/comin/

Personnellement, je ne pense pas l'utiliser... car ce que fait Philippe me va très bien ! Et si je dois un jour utiliser une extension avec des commandes en français, ce sera celle que j'aurai écrite personnellement...

... mais là Didier, s'est inspiré de geometriesyr de Christophe Poulain... une référence.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Samedi 15 Mars 2008, 22:59
par MB
GMaths a écrit:C'est nouveau, je n'ai pas utilisé... mais il y a cela qui peut t'aider si tu préfères des commandes en français :
http://melusine.eu.org/syracuse/asymptote/comin/


Pratique le coup du :

Code: Tout sélectionner
mainlevee=true;


Faudra que je regarde comment ça fonctionne.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Dimanche 16 Mars 2008, 08:43
par OG
bonjour

Merci pour le lien.

pour le mainlevee, c'est dans la définition des objets mêmes, si mainlevee est activée presque tout objet du type segment, triangle sont définies par des traits non droits.

Cordialement
O.G.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Dimanche 16 Mars 2008, 13:28
par MB
OG a écrit:pour le mainlevee, c'est dans la définition des objets mêmes, si mainlevee est activée presque tout objet du type segment, triangle sont définies par des traits non droits.


Oui, mais je voulais savoir la méthode qu'il utilise pour faire onduler tout ça.
Je vais regarder le code à l'occasion.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 08:25
par Thibault
Merci GMaths pour ce lien. En effet cela me va mieux en français et la notice me semble claire.
Je me suis pris le chou la fin de semaine dernière pour essayer de comprendre le fonctionnement d'Asymptote et j'ai galéré :boat: .

Ton site et celui de Philippe regorgent d'exemples très intéressant et je tiens à vous féliciter pour leur qualité :worthy: . Cependant je dois avouer qu'il me manque une notice ou un tutoriel basique clair. Le petit tutoriel de Kib2 est sympa mais ce n'est qu'un début, quant-à la notice d'Asymptote en PDF, elle me semble confuse (d'autant plus qu'elle est dans une langue étrangère, ce qui ne me dérange pas profondément mais qui complique un petit peu les choses).
Bref j'ai compris pas mal de choses grâce à vos exemples mais pour faire une même chose il y a plusieurs manières et je m'y perd un peu :oops: .

Je pense que je vais laisser un peu ça de côté pour continuer avec PSTricks :bye2: et lorsqu'Asymptote aura un peu vieilli et qu'il y aura plus d'info en français, je me repencherai sur le problème. En tout cas il est vrai que le style d'asymptote me plaît plus que celui de PSTricks, je le trouve plus... matheux disons :? .

Merci à tous de votre aide et bonne continuation.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 15:43
par OG
Dommage tu aurais pu aider à produire des informations sur Asymptote en français !

Cordialement
O.G.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 15:54
par Thibault
Bon finalement ma résolution aura été de courte durée :lol: et j'ai vraiment envie de comprendre quelque chose et de m'y mettre... Alors voici une question, dans un exemple de Gaëtan Marris, j'ai trouvé ce code :

Code: Tout sélectionner
import graph_pi;

size(7cm);
scale(false);

grid(xmin=-1, xmax=8,
     ymin=-1, ymax=6,
     xStep=1, xstep=.5,
     yStep=1, ystep=.5,
     pTick=.7bp+.6lightgray,
     ptick=dotted+.4bp+.5green,
     put=Below
     );

labeloij(UnFill,dot);


- Premièrement que signifie "scale(false)" ?
- Ensuite, je n'ai pas bien saisi le fonctionnement des couleurs, ".5green" signifie 50% de vert dans du noir ou 50% de noir dans du vert... (est-ce la même chose que ".5*green" ?) ?
-[Edit] Ah oui, aussi, si quelqu'un utilise notepad++, je ne suis pas très satisfait de mon fichier de coloration syntaxique (récupéré sur le site de Kib2), quelqu'un pourrait-il me filer le sien ? Et en ce qui concerne Linux, quel éditeur de code me conseillez-vous ?

Voilà pour commencer :) , merci d'avance.

P.S. Je n'ai pas énormément de temps mais je veux bien aider à produire des informations en français sur asymptote si cela intéresse quelqu'un. Par contre il vaut mieux que j'y comprenne quelque chose avant :wink:

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 19:30
par GMaths
Thibault a écrit: - Premièrement que signifie "scale(false)" ?


Je cite Philippe :

"Comme tu n'utilise pas graph_pi pour tracer des courbes (donc pas de règles données par graphicrules) il faut ajouter un scale(false) (documenté page 102 ou 107) pour désactiver les échelles automatiques des axes."


Thibault a écrit:Ensuite, je n'ai pas bien saisi le fonctionnement des couleurs, ".5green" signifie 50% de vert dans du noir ou 50% de noir dans du vert...


Je t'avoue que je n'ai pas creusé la question... et j'ai juste constaté que k*couleur avec k compris entre 0 et 1 donne des variations de la couleur du noir à 100% de la couleur.

Je vais regarder...

Thibault a écrit:(est-ce la même chose que ".5*green" ?) ?


oui

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 19:37
par GMaths
GMaths a écrit:
Thibault a écrit:Ensuite, je n'ai pas bien saisi le fonctionnement des couleurs, ".5green" signifie 50% de vert dans du noir ou 50% de noir dans du vert...


Je t'avoue que je n'ai pas creusé la question... et j'ai juste constaté que k*couleur avec k compris entre 0 et 1 donc des variations de la couleur du noir à 100% de la couleur.

Je vais regarder...


Déjà voilà pour la définition des couleurs, dans asycolors.sty :

Code: Tout sélectionner
\usepackage{color}
\definecolor{cyan}{cmyk}{1,0,0,0}
\definecolor{magenta}{cmyk}{0,1,0,0}
\definecolor{yellow}{cmyk}{0,0,1,0}
\definecolor{black}{cmyk}{0,0,0,1}

\definecolor{white}{cmyk}{0,0,0,0}
\definecolor{gray}{cmyk}{0,0,0,0.5}

\definecolor{red}{cmyk}{0,1,1,0}
\definecolor{green}{cmyk}{1,0,1,0}
\definecolor{blue}{cmyk}{1,1,0,0}

\definecolor{palered}{cmyk}{0,0.25,0.25,0}
\definecolor{palegreen}{cmyk}{0.25,0,0.25,0}
\definecolor{paleblue}{cmyk}{0.25,0.25,0,0}
\definecolor{palecyan}{cmyk}{0.25,0,0,0}
\definecolor{palemagenta}{cmyk}{0,0.25,0,0}
\definecolor{paleyellow}{cmyk}{0,0,0.25,0}
\definecolor{palegray}{cmyk}{0,0,0,0.05}
\definecolor{lightred}{cmyk}{0,0.5,0.5,0}
\definecolor{lightgreen}{cmyk}{0.5,0,0.5,0}
\definecolor{lightblue}{cmyk}{0.5,0.5,0,0}
\definecolor{lightcyan}{cmyk}{0.5,0,0,0}
\definecolor{lightmagenta}{cmyk}{0,0.5,0,0}
\definecolor{lightyellow}{cmyk}{0,0,0.5,0}
\definecolor{lightgray}{cmyk}{0,0,0,0.1}
\definecolor{mediumred}{cmyk}{0,0.75,0.75,0}
\definecolor{mediumgreen}{cmyk}{0.75,0,0.75,0}
\definecolor{mediumblue}{cmyk}{0.75,0.75,0,0}
\definecolor{mediumcyan}{cmyk}{0.75,0,0,0}
\definecolor{mediummagenta}{cmyk}{0,0.75,0,0}
\definecolor{mediumyellow}{cmyk}{0,0,0.75,0}
\definecolor{mediumgray}{cmyk}{0,0,0,0.25}
\definecolor{heavyred}{cmyk}{0,1,1,0.25}
\definecolor{heavygreen}{cmyk}{1,0,1,0.25}
\definecolor{heavyblue}{cmyk}{1,1,0,0.25}
\definecolor{heavycyan}{cmyk}{1,0,0,0.25}
\definecolor{heavymagenta}{cmyk}{0,1,0,0.25}
\definecolor{lightolive}{cmyk}{0,0,1,0.25}
\definecolor{heavygray}{cmyk}{0,0,0,0.75}
\definecolor{deepred}{cmyk}{0,1,1,0.5}
\definecolor{deepgreen}{cmyk}{1,0,1,0.5}
\definecolor{deepblue}{cmyk}{1,1,0,0.5}
\definecolor{deepcyan}{cmyk}{1,0,0,0.5}
\definecolor{deepmagenta}{cmyk}{0,1,0,0.5}
\definecolor{olive}{cmyk}{0,0,1,0.5}
\definecolor{deepgray}{cmyk}{0,0,0,0.9}
\definecolor{darkred}{cmyk}{0,1,1,0.75}
\definecolor{darkgreen}{cmyk}{1,0,1,0.75}
\definecolor{darkblue}{cmyk}{1,1,0,0.75}
\definecolor{darkcyan}{cmyk}{1,0,0,0.75}
\definecolor{darkmagenta}{cmyk}{0,1,0,0.75}
\definecolor{darkolive}{cmyk}{0,0,1,0.75}
\definecolor{darkgray}{cmyk}{0,0,0,0.95}
\definecolor{orange}{cmyk}{0,0.5,1,0}
\definecolor{fuchsia}{cmyk}{0,1,0.5,0}
\definecolor{chartreuse}{cmyk}{0.5,0,1,0}
\definecolor{springgreen}{cmyk}{1,0,0.5,0}
\definecolor{purple}{cmyk}{0.5,1,0,0}
\definecolor{royalblue}{cmyk}{1,0.5,0,0}
\definecolor{salmon}{cmyk}{0,0.5,0.5,0}
\definecolor{brown}{cmyk}{0,1,1,0.5}
\definecolor{darkbrown}{cmyk}{0,1,1,0.75}
\definecolor{pink}{cmyk}{0,0.25,0,0}
\definecolor{palegrey}{cmyk}{0,0,0,0.05}
\definecolor{lightgrey}{cmyk}{0,0,0,0.1}
\definecolor{mediumgrey}{cmyk}{0,0,0,0.25}
\definecolor{grey}{cmyk}{0,0,0,0.5}
\definecolor{heavygrey}{cmyk}{0,0,0,0.5}
\definecolor{deepgrey}{cmyk}{0,0,0,0.9}
\definecolor{darkgrey}{cmyk}{0,0,0,0.95}


La doc dit :

The binary operator * can be used to scale the color of a pen by a real number, until it saturates with one or more color components equal to 1.


Le coefficient est un réglage de la saturation dans la couleur choisie.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 21:05
par Thibault
Ok, Merci GMaths, il faut dire que j'ai été fainéant, quelques tests sur la couleur auraient pu me renseigner :oops:

Pour ce qui est du scale(false), je vais utiliser aussi les packages de Philippe donc je n'en aurai pas besoin. Par contre je veux bien une petite explication du graphicrules :wink:

Merci encore.

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Lundi 17 Mars 2008, 21:09
par GMaths
Thibault a écrit:je veux bien une petite explication du graphicrules :wink:

L'exemple 2 lien mort me semble suffisamment parlant sur son rôle.

L'exemple 1 est fait avec l'extension graph de l'asymptote de base
L'exemple 2 s'appuie sur graph_pi (pi comme... ;-))

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mardi 18 Mars 2008, 07:47
par Thibault
Merci GMaths, cet exemple est en effet très parlant. Il faut dire que sur ce site, il y a tellement d'exemples :wink: que je ne sais plus où regarder :laughing:

Merci graph_pi... pi comme package incontournable :mrgreen:

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Mardi 18 Mars 2008, 08:32
par GMaths
Thibault a écrit:Merci graph_pi... pi comme package incontournable :mrgreen:


Philippe, si tu passes par là....... tu as un slogan de publicité pour tes extensions ! :D
Tu ne reviendrais pas geometry_pi ?? :lol:

Re: [Asymptote] Débuts avec Asymptote

MessagePosté: Jeudi 20 Mars 2008, 08:37
par Thibault
Bon encore une petite question : J'ai essayé de faire un tracé de courbe avec l'exemple de Gaëtan (premier exemple de la section courbe représentative d'une fonction). Lorsque je mets mon fichier test.asy dans le répertoire d'installation d'asymptote, la compilation se passe normalement et j'obtiens une merveilleuse courbe :D . Par contre s'il me vient la mauvaise idée de déplacer mon fichier sur ma clé USB par exemple et que je relance la compilation, j'ai l'erreur suivante :

Asymptote a écrit:Could not load module 'plain'


J'ai essayé de réinstaller asymptote mais rien n'y fait. Qu'ai-je zappé ?

P.S. Je suis encore sous ouindoze (bientôt sous linux)