Le cas Sophie K

Discussion à propos de tout ce qui n'entre pas dans le cadre des autres forums.
[ce forum est modéré par les modérateurs globaux du site]
Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.

Le cas Sophie K

Messagepar rebouxo » Dimanche 14 Mai 2006, 19:45

Je suis allé voir cette après-midi une pièce de théâtre évocant Sophie Kovaleskaïa et les différentes activités de cette mathématiciennne russe de la fin du XIXe siècle.
Une mise en scène qui mélange musique, vidéo et projection diverses. Ce n'est pas une mise en scène très classique, mais le mélange est assez réussi bien que déroutant.

Sophie K est jouée par 3 actrices, dont l'une représente la part mathématicienne. Il s'agit d'un tableau plus impressioniste que réaliste qui permet de prendre conscience de la complexité de cette femme.

Quelques équations parsèment la pièce ainsi que des remarques plus générales sur les mathématiques : interrogation sur l'incapacité de nombreuses personnes à comprendre les démonstrations mathématiques, (ce n'est donc pas un mal récent) ; une conception très idéaliste des objets mathématiques qui n'auraient ainsi aucun rapport avec le réel, ce qui pose le problème de l'efficacité des mathématiques et qui explique peut-être l'incompréhension des mathématiques.

Au palais de Chaillot, à Paris, jusqu'au 27 mai.

Pour en savoir plus sur Sophie K. :
Jacqueline Détraz, Kovaleskaïa l'aventure d'une mathématicienne, Belin, 1993.
Olivier.
A line is a point that went for a walk. Paul Klee
Par solidarité, pas de MP
rebouxo
Modérateur
 
Messages: 6959
Inscription: Mercredi 15 Février 2006, 13:18
Localisation: le havre
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Publicité

Messagepar kilébo » Dimanche 14 Mai 2006, 21:45

Cela signifie-t-il que tu conseilles cette pièce ? Je ne serais le dire en te lisant.
kilébo
Téra-utilisateur
 
Messages: 1059
Inscription: Samedi 22 Avril 2006, 11:08
Localisation: Région Parisienne
Statut actuel: Actif et salarié

Messagepar rebouxo » Lundi 15 Mai 2006, 06:38

Tout dépend de ce que tu attends d'une pièce de théâtre.
Je n'avais pas envie de faire une critique trop manichéenne (j'aime/j'aime pas, c'est bien/c'est nul, allez-y/n'y allez pas,...) Je voulais en parler car il est rarissisme d'avoir un spectacle sur les maths.
A ma connaissance, il n'y a que deux ou trois pièces de théâtre dont le sujet soit les maths (une piéce de Guedj, et une autre troupe), je ne les ais pas vues. Le cinéma présente en général des caricatures de mathématiciens : Un cerveau d'exception est un bon film, mais sur la schizophrènie, pas sur les maths. Cependant dans les bonus du DVD, il y a une bonne interview de J.F Nash. C'est la tangente que je préfère est une caricature des matheux qui fuient la réalité au lieu de l'affronter. Ce film est d'ailleurs plus un film sur les ado que sur les matheux. Je ne l'ai pas trouvé intéressant, j'ai trouvé ce film mal joué, le scénario est franchement mince, les personnages manquent d'épaisseurs et les seuls maths dans le film, doit être le discriminant. J'ai pu le voir gratuitement, il y a deux ans à Deauville (un des avantages d'habiter La Havre) lors du 1er festival Art et Science organisé par le CNRS. Avec un collègue ont été venu voir Alain Connes a qui le CNRS rendait hommage (médaille d'or). Bref tout cela pour dire que lorsque qu'on parle de maths j'essaye d'y aller. Geste un rien militant.

Maintenant pour reprendre un argument sur un autre post, vous êtes libres :D, vous êtes au courant, à vous de choisir d'y aller ou pas.

Olivier
rebouxo
Modérateur
 
Messages: 6959
Inscription: Mercredi 15 Février 2006, 13:18
Localisation: le havre
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar guiguiche » Lundi 15 Mai 2006, 08:32

Rebouxo, tu veux dire "Un homme d'exception" et non "Un cerveau d'exception" (où il est vrai que les maths sont absentes) ?
C'est bien de parler d'un peu de culture. De quand date l'écriture de la pièce que tu es allé voir ?
guiguiche
Modérateur
 
Messages: 8071
Inscription: Vendredi 06 Janvier 2006, 15:32
Localisation: Le Mans
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar rebouxo » Lundi 15 Mai 2006, 09:16

C'est récent, je dirais au cours de l'année ou des deux années précédentes.

Un homme d'exception" et non "Un cerveau d'exception" (où il est vrai que les maths sont absentes) ?


Oui, je m'emmèle entre les titres anglais et français et la biographie de Nash.

Est-ce que vous en avez vu passer autres choses sur le sujet ?

Olivier
rebouxo
Modérateur
 
Messages: 6959
Inscription: Mercredi 15 Février 2006, 13:18
Localisation: le havre
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar guiguiche » Lundi 15 Mai 2006, 18:06

Je ne suis pas du tout au courant de l'actualité (ou de la non actualité) artistique. Bon d'accord, difficile de passer à côté de la sortie du Da Vinci Code après demain !!

Alain
guiguiche
Modérateur
 
Messages: 8071
Inscription: Vendredi 06 Janvier 2006, 15:32
Localisation: Le Mans
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar rebouxo » Lundi 15 Mai 2006, 19:59

Dans ce salmigondis qu'est le DVC, on a le droit a un petit détour autour du nombre d'or. Je ne sais plus pourquoi. Ah si c'était un complot mais de qui ?

Olivier
A line is a point that went for a walk. Paul Klee
Par solidarité, pas de MP
rebouxo
Modérateur
 
Messages: 6959
Inscription: Mercredi 15 Février 2006, 13:18
Localisation: le havre
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar la main gauche » Mardi 16 Mai 2006, 12:33

Il y a quelques années, j'ai eu le plaisir de voir une représentation de ``la vie de Galilée'' (Berthold Brecht) où se raconte le rapport du scientifique face à ses contemporains.
la Main Gauche
la main gauche
Méga-utilisateur
 
Messages: 274
Inscription: Jeudi 30 Mars 2006, 07:44
Localisation: selon l'idéal de la liberté

Messagepar rebouxo » Mardi 16 Mai 2006, 14:30

Ah oui, je me souviens. Cela ne pas laisser un souvenir impérissable. C'était avec M. DANAOL.
En fait, je crois que je m'attendais à quelquechose de plus grinçant de la part de Bertol Brecht.

Olivier
A line is a point that went for a walk. Paul Klee
Par solidarité, pas de MP
rebouxo
Modérateur
 
Messages: 6959
Inscription: Mercredi 15 Février 2006, 13:18
Localisation: le havre
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant


Retourner vers Tribune libre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités