Géométrie euclidienne : limite d'un rapport d'angle

Aide à la résolution d'exercices ou de problèmes de niveau Supérieur.

Modérateur: gdm_aidesco

Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.
> Penser à utiliser le mode LaTeX (voir ici) afin de rendre vos formules plus lisibles.
> Ne poster qu'un exercice (ou problème) par sujet et indiquer son niveau précis dans le titre du message.

Géométrie euclidienne : limite d'un rapport d'angle

Messagepar Noah » Vendredi 20 Novembre 2015, 20:45

Bonjour,

dans $\mathbb{R}^n$ muni de sa structure usuelle d'espace euclidien, j'ai un vecteur non nul fixé $\vec{u}$ et un variable $\vec{v}$ que je fais tendre vers $k\vec{u}$$k$ est un réel >0. Je pose $\beta$ l'angle orienté $(\vec{u},\vec{u}+\vec{v})$ et $\alpha=(\vec{u}+\vec{v},\vec{v})$. Je cherche à montrer qu'alors, $\beta/\alpha$ tend vers $k$.

Bon, sans perte de généralité on peut supposer $\Vert\vec{u}\Vert=1$, et je note alors $v$ la norme de $\vec{v}$. J'obtiens sans trop de problèmes :

$$\displaystyle{\frac{\cos\beta}{\cos\alpha}=\frac{1+v\cos(\alpha+\beta)}{v+\cos(\alpha+\beta)}}$$


Mais c'est là que ça se complique, je bidouille "à la physicienne" avec des DL à l'ordre 2 et je trouve bien le résultat, mais en bidouillant différemment j'obtiens à peu près n'importe quel résultat : $\beta/\alpha \rightarrow 1,k$, ou même $\sqrt{k}$...

Si je suis persuadé que le rapport tend bien vers $k$, c'est que j'en ai besoin pour clore une démonstration de 15 pages j'ai fait une simulation avec geogebra et c'est plutôt convaincant.

Là où le bât blesse c'est que l'analyse n'est pas mon fort et j'ai toujours eu du mal à manipuler correctement les $o(),O()$ et autres équivalents... En essayant de rendre mes calculs rigoureux, il m'a semblé qu'il était nécessaire de prouver au préalable que $\beta/\alpha$ admet une limite finie, et ça ne m'a pas paru plus simple à faire que de prouver le résultat.

En résumé, j'ai une "démonstration" mais elle ne me satisfait pas du point de vue de la rigueur. Donc si quelqu'un voulait bien m'indiquer une piste ... Ou même, comment aborderiez-vous ce problème ? À moins qu'il ne soit intrinsèquement complexe, je suis persuadé qu'il existe une approche simple qui permet de le régler en deux coups de cuiller à pot
Noah
Déca-utilisateur
 
Messages: 43
Inscription: Jeudi 05 Août 2010, 17:30
Statut actuel: Post-bac

Publicité

Retourner vers Exercices et problèmes : Supérieur

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: DotBot [Crawler] et 0 invités