Tikz et pgf

Tout ce qui concerne l'utilisation ou l'installation de LaTeX.

Modérateur: gdm_tex

Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.
> Penser à utiliser les balises Code pour poster du code.

Tikz et pgf

Messagepar zariski63 » Mercredi 15 Mars 2017, 19:46

Bonsoir !
Voilà mon souci :
Je me fais un fichier perso afin de construire des représentations de fonctions.
Cependant, j'ai la deuxième fonction (identique à la première mais avec des facteurs d'échelles \k et \h)
qui ne fonctionne pas ...
Une idée ? je sais que tikz n'est pas le roi du calcul et que je ne suis pas le roi en tikz non lus d'ailleurs ...
Fichiers joints
ECM.pdf
(24.53 Kio) Téléchargé 20 fois
ECM.tex
(3.21 Kio) Téléchargé 21 fois
zariski63
Kilo-utilisateur
 
Messages: 189
Inscription: Jeudi 14 Octobre 2010, 08:20
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Publicité

Re: tikz et pgf

Messagepar gigiair » Vendredi 17 Mars 2017, 20:16

Dans ECM, le M signifie Minimal. Est-t-il vraiment indispensable de charger le package animate et quelques autres package gros consommateurs de ressources ? Déjà, couper le fichier en deux tikzpicture compilés l'un après l'autre m'a évité de me faire jeter brutalement.

La compilation du soi-disant ECM me conduit à des erreurs de débordement.
Clairement le problème des ressources n'a pas été envisagé dans la fabrication de cet ECM. Dans le monde physique, tout est fini, et les ressource informatiques pour autant impressionnantes qu'elles soient sont limitées.
Une solution pour éviter les débordements dans les calculs serait d'utiliser le mode gnuplot qui exploite bien mieux les ressources que LaTeX.
Une autre solution serait de modifier l'installation. Voir la doc pgfplots § 6.2 Memory limitation (page 320).
Le prix à payer est vraisemblablement une plus grande lenteur.

On peut aussi prendre de bonnes habitudes quand on fait exécuter un calcul par un programme informatique.
L'évaluation d'un polynôme en suivant le schéma de Horner est beaucoup plus rapide et demande beaucoup moins de ressources que d'appeler le calcul sur l'écriture canonique. Pas d'appel à exponentiation dans un schéma de Horner. Je sais qu'un compilateur intelligent va corriger de lui-même, mais justement latex n'a aucune raison de considérer qu'on va faire appel à lui pour évaluer la valeur numérique d'un polynôme...
En bref, copie à revoir sérieusement...

Schéma de Horner :
$\sum_{i=n}^0 a_i\; x^i = ((...(a_n\; x+a_{n-1})\;x + a_{n-2})\; x)+...)\; x +a_0$
JJR.
LaTeXien migrateur.
gigiair
Exa-utilisateur
 
Messages: 2245
Inscription: Samedi 08 Juillet 2006, 19:56
Localisation: Saint Bonnet Elvert
Statut actuel: Actif et salarié


Retourner vers LaTeX

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 16 invités