Image centrée sur deux colonnes

Tout ce qui concerne l'utilisation ou l'installation de LaTeX.

Modérateur: gdm_tex

Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.
> Penser à utiliser les balises Code pour poster du code.

Image centrée sur deux colonnes

Messagepar Arathorn » Dimanche 20 Novembre 2016, 17:05

Bonjour,

Avec quels outils pourrais-je centrer une image sur un texte écrit sur deux colonnes ?
J'ai essayé divers paquets : picin, wrapfig, cutwin mais je n'y arrive pas.

Ce que je veux réussir à refaire : https://we.tl/wfDRnOJ4v9
Une image trouvée sur le net : https://we.tl/5RUK83Nw6e

Code: Tout sélectionner
\documentclass[12pt,a4paper,french]{article}
\usepackage[utf8]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}



\usepackage{graphicx,wrapfig,lscape,picinpar}


\usepackage{siunitx}
\sisetup{locale = FR,detect-all,quotient-mode=fraction,input-product=*, list-final-separator = { \translate{et} },list-pair-separator = { \translate{et} },range-phrase = { \translate{à} },separate-uncertainty = true,group-minimum-digits=3}

\usepackage[version=3]{mhchem}%pour écrire les équations chimiques

\usepackage{multicol}


\usepackage[left=1cm,right=1cm,top=1cm,bottom=1cm]{geometry}
\pagestyle{empty}

\usepackage{babel}
\usepackage{lmodern}%-> ???
\usepackage{microtype}%

\begin{document}


\subsection*{Doc. 1 : différents éléments chimiques sont recensés sur terre et dans l'Univers, mais d'où viennent-ils ?}

\setlength{\columnsep}{1.5cm}
\setlength{\columnseprule}{0pt}

\begin{multicols}{2}

\subsubsection*{Le grand chambardement}

Tout aurait commencé par une gigantesque explosion, environ quinze milliards d'années, plus tôt. Un grand boum, selon la théorie du \og Big Bang\fg{}.

La naissance de l'univers, l'instant zéro, reste un mystère.

\noindent{}Mais quelques fractions de seconde après, \SI{1e-43}{s}, le nouveau-né est chétif, moins gros que ça \og • \fg{}, mais a un sacré appétit d'expansion ! Quelque peu fiévreux aussi, des milliards de milliards de milliards\dots{}  de degrés. Enfin une énergie considérable, déjà mise à profit pour fabriquer des particules.
 
Un millionième de seconde après, sa croissance se porte bien : sa taille atteint 2 à 3 années-lumière (la grosseur notre système solaire) et la fièvre baisse : \num{10 000} milliards de degrés.
 
Déjà une seconde et plus que 10 milliards de degrés ; c'est le règne des photons avec quelques protons, neutrons et électrons qui flottent de-ci, de là.

Au bout d'une minute et quarante secondes environ, la température est passée à 1 milliard de degrés. Les premiers noyaux vont se former à partir des neutrons et des protons; d'abord d'hydrogène \ce{^1_1H} puis de deutérium \ce{^2_1H} et d'hélium \ce{^2_1He}.

Après \SI{300 000}{ans}, environ \SI{3000}{\celsius}, les électrons s'associent  aux noyaux pour former les premiers atomes : atomes d'hydrogène, atomes d'hélium.

\subsubsection*{Des atomes aux galaxies}

Un grand saut, vers un milliard d'années, de. grandes masses se retrouvent rassemblées pour constituer les galaxies. Comment? On ne le sait pas.

On en dénombre plusieurs milliards. Chacune des galaxies est constituée d'étoiles, une galaxie moyenne comme la notre compte  plus de cent milliards d'étoiles. Ce sont dans les étoiles où règnent des températures très élevées (un million à un milliard de degrés)  que peuvent se produire des réactions de fusion nucléaire permettant de transformer  les noyaux légers en d'autres plus lourds et par suite de  fabriquer de nouveaux éléments. Ainsi, durant son évolution, une étoile consomme d'abord l'hydrogène pour le transformer en hélium. À des températures plus élevées, la fusion de l'hélium donne de l'oxygène et du carbone qui, à leur tour, seront utilisés pour donner de nouveaux éléments : sodium, néon, phosphore, silicium\dots jusqu'au fer, le nouveau le plus stable et point final de ce  processus de fusion.

\noindent{}Par conséquent, en vieillissant, une  étoile s'appauvrit de plus en plus en hydrogène et s'enrichit en éléments lourds.

\iffalse
\begin{figure}
\begin{center}
\scalebox{0.05}{\includegraphics{fichier_figure}}
\end{center}
\caption{}
 \label{}
\end{figure}

\fi

\subsubsection*{Terre !}
 
Puis 10 milliards d'années après le Big Bang, notre soleil et son système planétaire se sont constitués ; il y a donc 5 milliards d'années. Un nuage de gaz qui s'effondre sous l'effet de la gravitation, en son centre notre Soleil, tout autour des grains de poussière qui s'agglutinent et vont donner naissance aux planètes dont la Terre.

La Terre a la forme d'un globe, entouré d'une couche gazeuse, l'atmosphère (\SI{1 000}{\kilo\meter} d'épaisseur).

On peut la découper en plusieurs  couches concentriques de différente épaisseur. On  distingue, de la surface vers le centre :

\begin{itemize}
\item la croûte terrestre, d'épaisseur moyenne \SI{7}{\kilo\meter} sous les océans, 3 à \SI{5}{\kilo\meter} sous les continents, composée de silice et de silicate double, d'aluminium et de métal tel que le sodium, potassium, calcium, magnésium \dots
\item  le manteau (\SI{2900}{\kilo\meter} composé de silicates, ferro-magnésiens.
\item  le noyau (\SI{3500}{\kilo\meter}) composé de nickel, fer et en quantité moindre, de soufre et d'oxygène.
Le mouvement du fer liquide dans le noyau serait à l'origine du champ magnétique terrestre, responsable de l'orientation des boussoles.
\end{itemize}

\subsubsection*{Et les autres éléments?}
Qu'en est-il des autres éléments, ceux qui ne sont pas créés au sein des étoiles?
\noindent{}Les éléments les plus lourds que le fer sont formés lors d'explosion de supernov\ae{}. Effectivement, de telles explosions engendrent des énergies beaucoup plus importantes qui permettent la formation d'éléments plus lourds.\bigskip

\textbf{Bibliographie :}
\begin{itemize}
\item \textit{Sciences et Avenir hors série \no{}62}
\item\textit{Sciences et Vie Junior \no{}71}
\item \textit{Eurêka \no{}1}
\end{itemize}
\end{multicols}

\begin{center}
\includegraphics[width=\linewidth]{TH01-Univers-Image-VoieLactee}
\end{center}



\end{document}


Merci
Arathorn
Kilo-utilisateur
 
Messages: 115
Inscription: Mercredi 24 Avril 2013, 18:47
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Publicité

Re: Image centrée sur deux colonnes

Messagepar balf » Lundi 21 Novembre 2016, 00:03

Je n'ai pas l'impression que ce soit possible. L'extension cutwin, apparemment, n'opère qu'en mode 1 colonne. Ce qu'il est possible de faire est d'interrompre le mode 2 colonnes pour placer une image sur toute la largeur. Si vous voulez que ce soit placé où vous le souhaitez, l'environnement strip (de cuted) permet de le faire. Sinon, l'environnement figure* permet aussi de le faire, mais la figure est obligatoirement placée en haut de la page (en pratique, en haut de la page suivante).

B. A.
balf
Zetta-utilisateur
 
Messages: 3585
Inscription: Mercredi 02 Janvier 2008, 23:18
Statut actuel: Actif et salarié | Maître de conférence

Re: Image centrée sur deux colonnes

Messagepar Arathorn » Vendredi 25 Novembre 2016, 18:22

Bonsoir,

Je vais regarder ces extensions.
Ce n'est pas trop grave, mon objectif était plus d'apprendre que de faire une mise en page.

Merci
Arathorn
Kilo-utilisateur
 
Messages: 115
Inscription: Mercredi 24 Avril 2013, 18:47
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant


Retourner vers LaTeX

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot], Yahoo [Bot] et 26 invités