Espace irrégulier entre titre de section et texte

Tout ce qui concerne l'utilisation ou l'installation de LaTeX.

Modérateur: gdm_tex

Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.
> Penser à utiliser les balises Code pour poster du code.

Espace irrégulier entre titre de section et texte

Messagepar Hurlu » Dimanche 30 Octobre 2016, 10:19

Bonjour,

Je rencontre un problème : la distance entre le titre des sections et le texte n'est pas identique pour chaque section de mon document.
La section 1 contient un poème latin scandé. Les hexamètres et les pentamètres doivent être décalés. La distance entre le titre et le texte est de 2 cm.
La section 2 contient le même poème latin sans la scansion. La distance entre le titre et le texte est de 1,3 cm.
Les autres sections sont des analyses du poème. La distance entre le titre et le texte est de 0,9 cm.

J'ai pensé à harmoniser tout cela en plaçant la commande \vspace[x cm] aux sections posant problème en m'alignant sur la première section. Mais peut-être existe-t-il une autre solution pour corriger ce problème ou paramétrer l'écart entre titre et texte.

Merci d'avance.


Code: Tout sélectionner
\documentclass[a4paper,12pt]{article}
\usepackage[margin=2.5cm]{geometry}
\usepackage[latin,greek,frenchb]{babel}
\usepackage[utf8]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage{lmodern}
\usepackage{amssymb}
\usepackage{amsfonts}
\usepackage{pdflscape}
\usepackage{supertabular}
\usepackage{yfonts}
\usepackage{parallel}
\usepackage{metre}
\usepackage{setspace}
\onehalfspacing
\usepackage[bottom]{footmisc}
\usepackage{reledmac}
\usepackage{reledpar}
\usepackage[hidelinks]{hyperref}

\begin{document}
\tableofcontents
\newpage
\section{Texte scandé}
\begin{metrica}
\beginnumbering
\setline{1}
\setstanzaindents{0,1}
\setcounter{stanzaindentsrepetition}{1}
\pstart
\noindent
\dots \='{A}t t\-ib\-i C\='{o}lch\=or\='{u}m,\cc m\-em\-in\='{i},\cc r\=eg\='{i}n\-a u\='{a}c\-au\circumflexus{i},

\='{A}rs m\-e\-a c\='{u}m p\-et\-er\='{e}s\cc \='{u}t t\-ib\-i f\='{e}rr\-et \-op\='{e}m.\\
T\='{u}nc, qu\={ae} d\='{i}sp\=ens\='{a}nt\cc m\=ort\='{a}l\-i\-a\cc f\='{a}t\-a, s\-or\='{o}r\circumflexus{e}s

D\='{e}b\-u\-er\='{a}nt f\=us\='{o}s\cc \='{e}u\-ol\-u\='{i}ss\-e m\-e\='{o}s.\\
T\='{u}m p\-ot\-u\='{i}\cc M\=ed\='{e}\-a m\-or\='{i}\cc b\-en\-e. Qu\='{i}dqu\-id \-ab \='{i}ll\circumflexus{o}

Pr\='{o}d\=ux\='{i} u\=it\='{a}m\cc t\='{e}mp\-or\-e, p\='{oe}n\-a f\-u\='{i}t.\\
\='{Ei} m\-ih\-i ! c\='{u}r\cc \=umqu\='{a}m\cc i\-uu\-en\='{a}l\-ib\-us \='{a}ct\-a l\-ac\='{e}rt\circumflexus{i}s

Phr\='{i}x\=e\='{a}m p\-et\-i\='{i}t\cc P\='{e}l\-i\-as \='{a}rb\-or \-ou\='{e}m ? \\
C\='{u}r \=umqu\='{a}m\cc C\=olch\='{i}\cc M\=agn\='{e}t\-id\-a u\='{i}d\-im\-us \='{A}rg\circumflexus{o}n

T\='{u}rb\-aqu\-e Ph\='{a}s\-i\-ac\='{a}m\cc Gr\='{a}i\-a b\-ib\='{i}st\-is \-aqu\='{a}m ?\\
C\='{u}r m\-ih\-i pl\='{u}s\cc \={ae}qu\='{o} fl\=au\='{i}\cc pl\-ac\-u\='{e}r\-e c\-ap\='{i}ll\circumflexus{i}

\pend
\endnumbering
\end{metrica}
\newpage
\setlength{\Lcolwidth}{0.45\textheight}
\setlength{\Rcolwidth}{0.45\textheight}
\begin{landscape}
\section{Texte et traduction}
\begin{pairs}
\begin{Leftside}
\beginnumbering
\setline{1}
\setstanzaindents{0,1}
\setcounter{stanzaindentsrepetition}{1}
\pstart
\noindent
... At tibi Colchorum, memini, regina uacaui,

Ars mea cum peteres ut tibi ferret opem.\\
Tunc, quae dispensant mortalia fata, sorores

Debuerant fusos euoluisse meos.\\
Tum potui Medea mori bene. Quidquid ab illo

Produxi uitam tempore, poena fuit.\\
Ei mihi ! cur umquam iuuenalibus acta lacertis

Phrixeam petiit Pelias arbor ouem ? \\
Cur umquam Colchi Magnetida uidimus Argon

Turbaque Phasiacam Graia bibistis aquam ?\\
Cur mihi plus aequo flaui placuere capilli


\pend
\endnumbering
\end{Leftside}
\begin{Rightside}
\beginnumbering
\pstart
\noindent
... Mais, pour toi, à mon souvenir, je me suis consacrée, bien que reine des Colchidiens, lorsque tu implorais mon art pour te venir en aide. Alors, les soeurs qui partagent les sorts des mortels auraient dû dérouler mon fuseau. Alors, j'aurais pu, Médée, mourir dignement.  Depuis lors, ce qui s'est continué de ma vie ne fut que douleur. Hélas ! Pourquoi un jour, l'arbre de Pélion, guidé par de jeunes bras, a-t-il navigué vers le bélier de Phrixus ? Pourquoi avons-nous vu un jour en Colchide l'Argo de Magnésie ? Pourquoi, troupe grecque, t'es-tu abreuvée à l'eau du Phase ? Pourquoi tes cheveux dorés, ta beauté et la grâce feinte de ta langue m'ont-ils charmée plus que de raison ?
\pend
\endnumbering
\end{Rightside}
\Columns
\end{pairs}

\end{landscape}
\newpage
\section{Vocabulaire}
\begin{description}
\item[\textit{Vacare, o, aui, atum}] (v. 1): vaquer à quelque chose, donner son temps à quelque chose, s'occuper de quelque chose, se consacrer à.
\item[\textit{Dispensare, o, aui, atum}] (v. 3) : partager. 

\item[\textit{Euoluere, euoluo, euolui, euolutum}] (v. 4) : dérouler, déployer (ici : dérouler le fil du destin).

\item[\textit{Fusus, i}] (v. 4) : m. le fuseau, la destinée.

\item[\textit{Producere, o, uxi, uctum}] (v. 6) : faire avancer, produire.

\end{description}

\newpage
\section{Realia et commentaires}
\begin{description}
\item[\textit{Haemoniae}]: le terme désigne ici la Thessalie, soit la région du nord-est de la Grèce, située à l'est de l'Epire et au sud de la Macédoine occidentale. On apprend par Strabon (\textsc{Strab.}, geog. 9, 5, 23) que l'Hémonie était pour les uns un nom primitif de la Thessalie; pour les autres, il s'agissait du nom de la portion septentrionale de la région, l'autre étant appelée successivement Pandore puis Hellas, tandis que l'Hémonie prenait pour toponyme Thessalie. Quoi qu'il en soit de ces considérations territoriales, le nom est dérivé de celui d'Hémon, dont Pausanias (\textsc{Paus.} 8, 44, 1) nous apprend qu'il était le fils de Lycaon et qu'il avait fondé la ville d'Hémonies, en Arcadie. Il est à noter qu'Ovide, dans le premier livre des \textit{Métamorphoses} (\textsc{Ov.}, met. 1, 163-241), tient l'impiété de Lycaon pour responsable du déluge deucalionien. Le fils d'Hémon, Thessalus, aurait ensuite légué son nom à l'Hémonie (\textsc{Strab.}, geog. 9, 5, 23).


\end{description}
\newpage

\section{Commentaire intégré : Comparaison entre l'\textit{Héroïde} XII d'Ovide et la \textit{Médée} de Sénèque}

\subsection{La culpabilité}
L'héroïne ovidienne évoque assez rapidement les actes à portée criminelle qu'elle a accomplis pour Jason et les sacrifices qu'ils impliquaient : elle lui a permis de dérober la toison d'or (v. 108), elle a trahi son père, abandonné son royaume, sa patrie, sa mère chérie  et sa soeur (v. 111-112), elle a tué Pélias (v. 130-131). Cependant, elle n'ose s'étendre sur le meurtre de son frère Absyrte (\textit{non audet scribere dextra} vers 115). Elle essaie même de \og positiver \fg sa mort en faisant valoir que, grâce à ce crime, elle ne l'a pas abandonné, contrairement à sa patrie et sa famille (répétition du terme \textit{reliqui} vers 109, \textit{relicta} vers 112, \textit{reliqui} vers 112). La Médée ovidienne est certes consciente de ce qu'elle a fait, puisqu'elle reconnaît que des châtiments étaient mérités (\textit{meritas poenas} vers 120-121), que sa vie n'est constituée que par la punition (\textit{poena fuit} vers 6) mais elle en rejette la responsabilité sur sa naïveté (\textit{crudelitatis} vers 120 ; \textit{mouere puellae simplicis} vers 89-90).


\newpage
\section*{Bibliographie}
\addcontentsline{toc}{section}{Bibliographie}
\noindent
\end{document}
Hurlu
Déca-utilisateur
 
Messages: 41
Inscription: Mercredi 09 Mars 2016, 14:40
Statut actuel: Actif et salarié

Publicité

Re: Espace irrégulier entre titre de section et texte

Messagepar balf » Dimanche 30 Octobre 2016, 12:47

J'ai jeté un œil au code des environnements metrica et pairs, et n'ai rien trouvé de particulier quant aux espacements verticaux, ce qui veut sans doute dire qu'il y a des choses qui m'échappent dans le code des extensions.

Quoi qu'il en soit, il suffit d'ajouter, entre les titres de section et ces environnements \vspace{-2\baselineskip} et \vspace{-\baselineskip} respectivement.

Il y a à la compilation un message d'erreur qui signale que la commande \Columns doit être utilisée en dehors de l'environnement pairs. Un autre avertissement signale une Overfull \hbox dans le titre du commentaire intégré. Je l'ai coupé avant, et ai utilisé l'argument optionnel pour la table des matières.

J'ai aussi rétabli le œ de soeur. Enfin, il me semble (ce n'est que mon avis!) que les références à des vers seraient mieux si elles étaient systématiquement mise sous forme abrégée v.\,xxx (notez l'espace fine insécable, de préférence à une espace normale).

B. A.
Code: Tout sélectionner
\documentclass[a4paper,12pt]{article}
    \usepackage[margin=2.5cm]{geometry}
    \usepackage[latin,greek,frenchb]{babel}
    \usepackage[utf8]{inputenc}
    \usepackage[T1]{fontenc}
    \usepackage{lmodern}
    \usepackage{amssymb}
    \usepackage{amsfonts}
    \usepackage{pdflscape}
    \usepackage{supertabular}
    \usepackage{yfonts}
    \usepackage{parallel}
    \usepackage{metre}
    \usepackage{setspace}
    \onehalfspacing
    \usepackage[bottom]{footmisc}
    \usepackage{reledmac}
    \usepackage{reledpar}
    \usepackage[hidelinks]{hyperref}

    \begin{document}

    \tableofcontents
    \newpage
    \section{Texte scandé}

    \vspace{-2\baselineskip}
     \begin{metrica}
    \beginnumbering
    \setline{1}
    \setstanzaindents{0,1}
    \setcounter{stanzaindentsrepetition}{1}
    \pstart
    \noindent
    […] \='{A}t t\-ib\-i C\='{o}lch\=or\='{u}m,\cc m\-em\-in\='{i},\cc r\=eg\='{i}n\-a u\='{a}c\-au\circumflexus{i},

    \='{A}rs m\-e\-a c\='{u}m p\-et\-er\='{e}s\cc \='{u}t t\-ib\-i f\='{e}rr\-et \-op\='{e}m.\\
    T\='{u}nc, qu\={ae} d\='{i}sp\=ens\='{a}nt\cc m\=ort\='{a}l\-i\-a\cc f\='{a}t\-a, s\-or\='{o}r\circumflexus{e}s

    D\='{e}b\-u\-er\='{a}nt f\=us\='{o}s\cc \='{e}u\-ol\-u\='{i}ss\-e m\-e\='{o}s.\\
    T\='{u}m p\-ot\-u\='{i}\cc M\=ed\='{e}\-a m\-or\='{i}\cc b\-en\-e. Qu\='{i}dqu\-id \-ab \='{i}ll\circumflexus{o}

    Pr\='{o}d\=ux\='{i} u\=it\='{a}m\cc t\='{e}mp\-or\-e, p\='{oe}n\-a f\-u\='{i}t.\\
    \='{Ei} m\-ih\-i ! c\='{u}r\cc \=umqu\='{a}m\cc i\-uu\-en\='{a}l\-ib\-us \='{a}ct\-a l\-ac\='{e}rt\circumflexus{i}s

    Phr\='{i}x\=e\='{a}m p\-et\-i\='{i}t\cc P\='{e}l\-i\-as \='{a}rb\-or \-ou\='{e}m ? \\
    C\='{u}r \=umqu\='{a}m\cc C\=olch\='{i}\cc M\=agn\='{e}t\-id\-a u\='{i}d\-im\-us \='{A}rg\circumflexus{o}n

    T\='{u}rb\-aqu\-e Ph\='{a}s\-i\-ac\='{a}m\cc Gr\='{a}i\-a b\-ib\='{i}st\-is \-aqu\='{a}m ?\\
    C\='{u}r m\-ih\-i pl\='{u}s\cc \={ae}qu\='{o} fl\=au\='{i}\cc pl\-ac\-u\='{e}r\-e c\-ap\='{i}ll\circumflexus{i}

    \pend
    \endnumbering
    \end{metrica}
    \newpage
    \setlength{\Lcolwidth}{0.45\textheight}
    \setlength{\Rcolwidth}{0.45\textheight}

    \begin{landscape}
    \section{Texte et traduction}
\vspace{-\baselineskip}
    \begin{pairs}
    \begin{Leftside}
    \beginnumbering
    \setline{1}
    \setstanzaindents{0,1}
    \setcounter{stanzaindentsrepetition}{1}
    \pstart
    \noindent
    [...] At tibi Colchorum, memini, regina uacaui,

    Ars mea cum peteres ut tibi ferret opem.\\
    Tunc, quae dispensant mortalia fata, sorores

    Debuerant fusos euoluisse meos.\\
    Tum potui Medea mori bene. Quidquid ab illo

    Produxi uitam tempore, poena fuit.\\
    Ei mihi ! cur umquam iuuenalibus acta lacertis

    Phrixeam petiit Pelias arbor ouem ? \\
    Cur umquam Colchi Magnetida uidimus Argon

    Turbaque Phasiacam Graia bibistis aquam ?\\
    Cur mihi plus aequo flaui placuere capilli


    \pend
    \endnumbering
    \end{Leftside}
    \begin{Rightside}
    \beginnumbering
    \pstart
    \noindent
     ... Mais, pour toi, à mon souvenir, je me suis consacrée, bien que reine des Colchidiens, lorsque tu implorais mon art pour te venir en aide. Alors, les sœurs qui partagent les sorts des mortels auraient dû dérouler mon fuseau. Alors, j'aurais pu, Médée, mourir dignement. Depuis lors, ce qui s'est continué de ma vie ne fut que douleur. Hélas ! Pourquoi un jour, l'arbre de Pélion, guidé par de jeunes bras, a-t-il navigué vers le bélier de Phrixus ? Pourquoi avons-nous vu un jour en Colchide l'Argo de Magnésie ? Pourquoi, troupe grecque, t'es-tu abreuvée à l'eau du Phase ? Pourquoi tes cheveux dorés, ta beauté et la grâce feinte de ta langue m'ont-ils charmée plus que de raison ?
    \pend
    \endnumbering
    \end{Rightside}
    \end{pairs}
    \Columns

    \end{landscape}
    \newpage
    \section{Vocabulaire}
    \begin{description}
    \item[\textit{Vacare, o, aui, atum}] (v. 1): vaquer à quelque chose, donner son temps à quelque chose, s'occuper de quelque chose, se consacrer à.
    \item[\textit{Dispensare, o, aui, atum}] (v. 3) : partager.

    \item[\textit{Euoluere, euoluo, euolui, euolutum}] (v. 4) : dérouler, déployer (ici : dérouler le fil du destin).

    \item[\textit{Fusus, i}] (v. 4) : m. le fuseau, la destinée.

    \item[\textit{Producere, o, uxi, uctum}] (v. 6) : faire avancer, produire.

    \end{description}

    \newpage
    \section{Realia et commentaires}

    \begin{description}
    \item[\textit{Haemoniae}]: le terme désigne ici la Thessalie, soit la région du nord-est de la Grèce, située à l'est de l'Epire et au sud de la Macédoine occidentale. On apprend par Strabon (\textsc{Strab.}, geog. 9, 5, 23) que l'Hémonie était pour les uns un nom primitif de la Thessalie; pour les autres, il s'agissait du nom de la portion septentrionale de la région, l'autre étant appelée successivement Pandore puis Hellas, tandis que l'Hémonie prenait pour toponyme Thessalie. Quoi qu'il en soit de ces considérations territoriales, le nom est dérivé de celui d'Hémon, dont Pausanias (\textsc{Paus.} 8, 44, 1) nous apprend qu'il était le fils de Lycaon et qu'il avait fondé la ville d'Hémonies, en Arcadie. Il est à noter qu'Ovide, dans le premier livre des \textit{Métamorphoses} (\textsc{Ov.}, met. 1, 163-241), tient l'impiété de Lycaon pour responsable du déluge deucalionien. Le fils d'Hémon, Thessalus, aurait ensuite légué son nom à l'Hémonie (\textsc{Strab.}, geog. 9, 5, 23).
    \end{description}
    \newpage

    \section[Commentaire intégré : comparaison entre l'\textit{Héroïde} XII d'Ovide\newline et la \textit{Médée} de Sénèque]{Commentaire intégré : comparaison entre\newline l'\textit{Héroïde} XII d'Ovide et la \textit{Médée} de Sénèque}

    \subsection{La culpabilité}
    L'héroïne ovidienne évoque assez rapidement les actes à portée criminelle qu'elle a accomplis pour Jason et les sacrifices qu'ils impliquaient : elle lui a permis de dérober la toison d'or (v.\,108), elle a trahi son père, abandonné son royaume, sa patrie, sa mère chérie et sa soeur (v.\,111-112), elle a tué Pélias (v.\,130-131). Cependant, elle n'ose s'étendre sur le meurtre de son frère Absyrte (\textit{non audet scribere dextra} vers 115). Elle essaie même de \og positiver \fg sa mort en faisant valoir que, grâce à ce crime, elle ne l'a pas abandonné, contrairement à sa patrie et sa famille (répétition du terme \textit{reliqui} vers 109, \textit{relicta} vers 112, \textit{reliqui} vers 112). La Médée ovidienne est certes consciente de ce qu'elle a fait, puisqu'elle reconnaît que des châtiments étaient mérités (\textit{meritas poenas} vers 120-121), que sa vie n'est constituée que par la punition (\textit{poena fuit} vers 6) mais elle en rejette la responsabilité sur sa naïveté (\textit{crudelitatis} vers 120 ; \textit{mouere puellae simplicis} vers 89-90).

    \newpage
    \section*{Bibliographie}
    \addcontentsline{toc}{section}{Bibliographie}
    \noindent

    \end{document}

Fichiers joints
spacingreledmac.pdf
(161.57 Kio) Téléchargé 8 fois
Dernière édition par balf le Dimanche 30 Octobre 2016, 21:36, édité 1 fois.
balf
Zetta-utilisateur
 
Messages: 3512
Inscription: Mercredi 02 Janvier 2008, 23:18
Statut actuel: Actif et salarié | Maître de conférence

Re: Espace irrégulier entre titre de section et texte

Messagepar Hurlu » Dimanche 30 Octobre 2016, 13:27

Merci pour votre réponse.

Si je corrige l'erreur \Columns, le texte de la traduction "dépasse" de la page. Dès lors, je laisse l'erreur :D .

Je prends en compte vos autres conseils.
Hurlu
Déca-utilisateur
 
Messages: 41
Inscription: Mercredi 09 Mars 2016, 14:40
Statut actuel: Actif et salarié


Retourner vers LaTeX

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Google Adsense [Bot] et 13 invités