[3ème] Irrationnalite de racine de 2

Aide à la résolution d'exercices ou de problèmes de niveau Collège.

Modérateur: gdm_aidesco

Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.
> Penser à utiliser le mode LaTeX (voir ici) afin de rendre vos formules plus lisibles.
> Ne poster qu'un exercice (ou problème) par sujet et indiquer son niveau précis dans le titre du message.

[3ème] Irrationnalite de racine de 2

Messagepar Nat59 » Mercredi 08 Juin 2005, 11:55

Bonjour,
Merci pour vos réponses à mon dernier message.

Comment peut on démontrer l'irrationnalite de racine de 2 par récurrence s'il vous plait. Par l'absurde pas de soucis mais par récurrence?? :( :? (je me place niveau 3ème)

Merci d'avance.
Nat59
Utilisateur
 
Messages: 5
Inscription: Samedi 04 Juin 2005, 15:30

Publicité

Messagepar nirosis » Mercredi 08 Juin 2005, 12:26

Tu peux tenter le développement en fractions continues du nombre $\sqrt{2}$.

[edit]
exemples :

$\frac{1+\sqrt{5}}{2}=\dfrac{1}{1+\dfrac{1}{1+\dfrac{1}{1+ \ldots}}} \\$ 
 
 $\sqrt{2}=\dfrac{1}{2+\dfrac{1}{2+\dfrac{1}{2+ \ldots}}}$
 [/edit]
 
 Tu verras que le développement est infini pour $\sqrt{2}$, alors que pour un nombre rationnel, il est toujours fini.

C'est détaillé ici : http://www.mission-laique.asso.fr/ensei ... m51p45.pdf

Tu peux te débrouiller pour en faire une récurrence a priori.

En fait, ça ne fait manier que des divisions et des fractions donc ca devrait être bon pour des 3ème.
Dernière édition par nirosis le Mercredi 08 Juin 2005, 17:23, édité 2 fois.
nirosis
Administrateur
 
Messages: 1806
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:48
Localisation: Orsay, France
Statut actuel: Actif et salarié | Maître de conférence

Messagepar Nat59 » Mercredi 08 Juin 2005, 12:56

Merci beaucoup :)
Nat59
Utilisateur
 
Messages: 5
Inscription: Samedi 04 Juin 2005, 15:30

Messagepar cerise » Mercredi 08 Juin 2005, 17:08

À part que le développement que tu as donné est celui du nombre d'or et pas $\sqrt{2}$ ;-)

Celui de $\sqrt{2}$ est égal à $1+\displaystyle\frac{1}{2+\displaystyle\frac{1}{2+\displaystyle\frac{1}{2+...}}}$
Il fallait être Newton pour apercevoir que la Lune tombe quand tout le monde voit bien qu'elle ne tombe pas.
Paul Valéry
cerise
Méga-utilisateur
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 08 Juin 2005, 17:03
Statut actuel: Actif et salarié

Messagepar nirosis » Mercredi 08 Juin 2005, 17:17

Oui je sais :oops:

Je voulais donner une idée de ce que peut être un développement en fraction continue, n'ayant plus la définition en tête.... Ce cours là commence à dater ! J'ai oublié des bouts...
nirosis
Administrateur
 
Messages: 1806
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:48
Localisation: Orsay, France
Statut actuel: Actif et salarié | Maître de conférence

Messagepar cerise » Mercredi 08 Juin 2005, 17:36

Voici une méthode pour trouver le développement en fraction continue de la racine d'un entier tel que le nombre précédent est un carré parfait : (je donne l'exemple pour $\sqrt{2}$, ça serait pareil pour $\sqrt{5}$, etc...)

$\begin{array}{lcl}  x^2 & = &2\\  x^2-1 & = & 1 \\  (x-1)(x+1) & = & 1 \\  x-1 & = &\frac{1}{x+1}\\  x & = & 1+\frac{1}{x+1} \\  x & = & 1+\frac{1}{2+\frac{1}{x+1}} \\  & ... & \end{array}$

Plus généralement pour $\sqrt{n^2+1}$, le développement en fraction continue est :

<center>$\sqrt{n^2+1}= n +\displaystyle\frac{1}{2n+\displaystyle\frac{1}{2n + ...}}$</center>

Pour le nombre d'or, qui est racine de l'équation $x^2=x+1$, c'est encore plus simple :

$\begin{array}{lcl}  x^2 & = &x+1\\  x & = & 1 + \frac{1}{x} \\  x & = & 1 + \frac{1}{1 + \frac{1}{x}} \\  & ... & \end{array}$
Il fallait être Newton pour apercevoir que la Lune tombe quand tout le monde voit bien qu'elle ne tombe pas.
Paul Valéry
cerise
Méga-utilisateur
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 08 Juin 2005, 17:03
Statut actuel: Actif et salarié

Messagepar MB » Mercredi 08 Juin 2005, 18:11

Merci pour cette contribution cerise. C'est bien de voir que la plupart des utilisateurs savent très bien se débrouiller avec les fonctionnalités Latex du forum.
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6892
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar cerise » Mercredi 08 Juin 2005, 19:08

Ce forum est très attractif pour ceux qui connaissent LaTeX ;-)

C'est vrai que c'est pratique de pouvoir utiliser les codes LaTeX pour écrire ses formules :-)
Il fallait être Newton pour apercevoir que la Lune tombe quand tout le monde voit bien qu'elle ne tombe pas.
Paul Valéry
cerise
Méga-utilisateur
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 08 Juin 2005, 17:03
Statut actuel: Actif et salarié

Messagepar MB » Mercredi 08 Juin 2005, 22:16

Oui en effet, j'espère également que le principe sera également accessible à ceux qui ne connaissent pas trop Latex.
Pour l'instant la documentation reste limitée ...
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6892
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar Nightmare » Dimanche 12 Juin 2005, 15:28

Je propose un autre probléme du même type :

Démontrer que : $\forall n\in\mathbb{N}$ , $\sqrt{n}$ est entier ou irrationnel .

A vos crayons

:)
Jord
"On se souviendra d'archiméde lorsqu'on aura oublié Eschyle , parce que les langues meurent , mais pas les idées mathématiques . "Immortalité" est un mot creux , mais un mathématicien aura plus de chance d'en jouir qu'un autre"
Nightmare
Kilo-utilisateur
 
Messages: 141
Inscription: Dimanche 12 Juin 2005, 14:56
Localisation: Le perreux

Messagepar Tryphon » Dimanche 12 Juin 2005, 17:46

Pourquoi par récurrence ? Et récurrence sur quoi ?

Il y a 3000 démonstrations de l'irrationnalité de $\sqrt2$.
Tryphon
Péta-utilisateur
 
Messages: 1840
Inscription: Mercredi 01 Juin 2005, 17:39
Localisation: Un peu plus à l'Ouest
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar P.Fradin » Dimanche 12 Juin 2005, 18:50

On suppose n sans facteurs carrés, soit $n=p_1^{k_1}\times\cdots\times p_m^{k_m}$ décomposition en facteurs premiers avec tous les exposants impairs, en raisonnant par l'absurde (comme dans le cas de 2) on a $p_1^{k_1}\times\cdots\times p_m^{k_m}\times d^2=q^2$ (avec d et q entiers strictement positifs), or la $p_1$-valuation de l'entier de droite est pair alors que celle du nombre de gauche est impair: contradiction.
P.Fradin
 

Messagepar MB » Dimanche 12 Juin 2005, 22:09

@P.Fradin : Pourquoi supposes-tu que $n$ est sans facteur carré et pas simplement que l'un de ses facteurs premier apparaît un nombre impair de fois ? En gros, on suppose que $n$ n'est pas un carré et on montre que sa racine est irrationnelle. Dans le cas contraire, il est clair que sa racine est entière.
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6892
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar Nightmare » Dimanche 12 Juin 2005, 22:59

Je n'ai pas trés bien compris ton raisonement P.Fradin .
Personnelement moi je suis passé par le théorème de Gauss

:)
jord
"On se souviendra d'archiméde lorsqu'on aura oublié Eschyle , parce que les langues meurent , mais pas les idées mathématiques . "Immortalité" est un mot creux , mais un mathématicien aura plus de chance d'en jouir qu'un autre"
Nightmare
Kilo-utilisateur
 
Messages: 141
Inscription: Dimanche 12 Juin 2005, 14:56
Localisation: Le perreux

Messagepar MB » Dimanche 12 Juin 2005, 23:19

Je vais essayé de détailler (et d'adapter) un peu le raisonnement de P.Fradin. Soit $n=p^{k} \times n'$ l'écriture de $n$ telle que $p$ soit un nombre premier et que $n'$ soit un entier non divisible par $p$. Puisque $n$ n'est pas un carré, alors il existe un facteur premier (que je note $p$) qui apparaît un nombre impair de fois (et donc $k$ est impair). On suppose alors que $\sqrt{n} = \dfrac{a}{b}$ avec $a$ et $b$ entiers. En utilisant les même notations, on a : $a=p^{k_a} \times a'$ et $b=p^{k_b} \times b'$ ($k_a$ et $k_b$ peuvent être nuls). Ainsi, on obtient $p^{k} \times n' \times p^{2k_b} \times b'^2 = p^{2k_a} \times a'^2$. A gauche, le facteur premier $p$ apparaît un nombre impair de fois alors qu'à droite il apparaît un nombre pair de fois. D'où la contradiction.
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6892
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar Nightmare » Dimanche 12 Juin 2005, 23:24

daccord , j'ai compris .
C'est plus court que ma démonstration ;)

:)
jord
"On se souviendra d'archiméde lorsqu'on aura oublié Eschyle , parce que les langues meurent , mais pas les idées mathématiques . "Immortalité" est un mot creux , mais un mathématicien aura plus de chance d'en jouir qu'un autre"
Nightmare
Kilo-utilisateur
 
Messages: 141
Inscription: Dimanche 12 Juin 2005, 14:56
Localisation: Le perreux

Messagepar nirosis » Lundi 13 Juin 2005, 09:09

Bonne preuve MB. Elle est simple et naturelle.
nirosis
Administrateur
 
Messages: 1806
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:48
Localisation: Orsay, France
Statut actuel: Actif et salarié | Maître de conférence

Messagepar Nightmare » Lundi 13 Juin 2005, 09:55

Je vous met ma démonstration tout de même :

Supposons que $\sqrt{n}$ est rationnel non entier , alors il existe un couple d'entiers étrangers (a,b) tels que $\sqrt{n}=\frac{a}{b}$ .
puisque $\sqrt{n}$ n'est pas entier alors b>1 et nous avons :
$a^{n}=nb^{2}$.

Comme a et b sont étrangers , $a^{2}$ et $b^{2}$ le sont aussi . En effet , nous savons que si p divise a² , alors p divise a donc un diviseur premier commun à a² et b² serait un diviseur premier commun à a et b .
Comme $a^{2}=nb^{2}$ , d'aprés le théoréme de Gauss $a^{2}|n$ ce qui implique $b=1$ => Contradiction

On en déduit que l'hypothése "$\sqrt{n}$ est rationnel et non entier" est absurde donc "$\sqrt{n}$ est irrationnel ou entier" est vérifiée

:)
Jord
"On se souviendra d'archiméde lorsqu'on aura oublié Eschyle , parce que les langues meurent , mais pas les idées mathématiques . "Immortalité" est un mot creux , mais un mathématicien aura plus de chance d'en jouir qu'un autre"
Nightmare
Kilo-utilisateur
 
Messages: 141
Inscription: Dimanche 12 Juin 2005, 14:56
Localisation: Le perreux

Messagepar P.Fradin » Lundi 13 Juin 2005, 10:57

MB a écrit:@P.Fradin : Pourquoi supposes-tu que $n$ est sans facteur carré et pas simplement que l'un de ses facteurs premier apparaît un nombre impair de fois ? En gros, on suppose que $n$ n'est pas un carré et on montre que sa racine est irrationnelle. Dans le cas contraire, il est clair que sa racine est entière.


Oui bien sûr, c'est encore plus simple comme ça (surtout que dans mon raisonnement précédent, les exposants sont en fait égaux à 1... ça m'apprendra à répondre trop vite).

On peut d'ailleurs généraliser ce raisonnement: si

$$n$$

n'est pas la puissance $m$-ième d'un entier ($m\geq 2$), alors $\sqrt[m]{n}$ est un irrationnel.
P.Fradin
 

Messagepar Nico » Vendredi 24 Juin 2005, 10:21

Pour ceux que ca interesse, j'ai fait un petit DM sur ce sujet en 3eme, je peux le poster.
Nico
Giga-utilisateur
 
Messages: 616
Inscription: Vendredi 24 Juin 2005, 10:10
Localisation: Narbonne
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Suivante

Retourner vers Exercices et problèmes : Collège

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité