Interpolation de Lagrange et d'Hermite

Tout ce qui concerne l'utilisation ou l'installation d'Asymptote.

Modérateur: gdm_asy

Règles du forum
Merci d'éviter le style SMS dans vos messages et de penser à utiliser la fonction Recherche avant de poster un message. Pour joindre des fichiers à vos messages, consulter ce sujet.
> Penser à utiliser les balises Code pour poster du code.

Interpolation de Lagrange et d'Hermite

Messagepar MB » Samedi 24 Mars 2007, 17:15

Voici un exemple d'utilisation du logiciel Asymptote pour les interpolations de Lagrange et de Hermite.

Voir ici pour les exemples et ici pour le code source.
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6891
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Publicité

Messagepar P.Fradin » Samedi 24 Mars 2007, 22:49

Salut MB,

Il existe un autre algorithme pour Lagrange qui s'appelle algorithme de Neville qui est particulièrement court. Je me suis amusé à retrouver ainsi la première figure de l'exemple avec TeXgraph:

- on définit la macro f avec la commande: 1/(1+sqr(%1))

- puis un élément Utilisateur avec la commande:

Code: Tout sélectionner
[$a:= -5, $b:=5, $n:=15, $Y:= for k from 0 to n do f(a+k*(b-a)/n) od,
tMin:=a, tMax:=b, Axes(0, 1+i), Width:=8, Courbe(t+i*\f(t),2),
DotStyle:=bigdot, Point( for k from 0 to n do a+k*(b-a)/n+i*Y[k+1] od ),
Color:=red,
Courbe(  {Algorithme de Neville pts equidistants}
[ $u:=n*(t-a)/(b-a), $S:=Y,
  for $k from 2 to n+1 do
     S:= for $j from 1 to n+2-k do 
           ((-u+j+k-2)*S[j] + (u-j+1)*S[j+1])/(k-1) od
 od, t+i*S], 5)
]


Mais je n'ai pas testé avec Hermite.
Fichiers joints
Lagrange.png
Algorithme de Neville
(12.8 Kio) Téléchargé 553 fois
P.Fradin
 

Messagepar guiguiche » Dimanche 25 Mars 2007, 09:08

Je pense que l'auteur de ces pages est inscrit comme membre du forum (OG).
Pas d'aide par MP : les questions sont publiques, les réponses aussi.
Tu as apprécié l'aide qui t'a été fournie ? Alors n'hésite pas à rendre la pareille à quelqu'un d'autre.
Un peu d'autopromotion.
guiguiche
Modérateur
 
Messages: 8071
Inscription: Vendredi 06 Janvier 2006, 15:32
Localisation: Le Mans
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar rebouxo » Dimanche 25 Mars 2007, 09:15

En tout cas c'est super intéressant comme problème. Je ne m'étais jamais posé la question. Je savais que les polynômes d'interpolation de Lagrange n'étaient pas bon en pratique, mais j'avais jamais pensé à expérimenter.
Olivier
rebouxo
Modérateur
 
Messages: 6952
Inscription: Mercredi 15 Février 2006, 13:18
Localisation: le havre
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar MB » Dimanche 25 Mars 2007, 09:54

guiguiche a écrit:Je pense que l'auteur de ces pages est inscrit comme membre du forum (OG).


Ah oui, c'est possible ça. :P
J'ai vu ça sur fr.comp.text.tex et l'auteur est aussi O.G. ! :wink:
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6891
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar MB » Dimanche 25 Mars 2007, 11:32

Salut P.Fradin,

je ne connaissais pas la méthode de Neville (ça pourra peut être intéresser OG). C'est vrai que le code est particulièrement court. On peut vraiment faire beaucoup de choses avec TeXgraph !! :P
MB (Pas d'aide en Message Privé)
Merci d'utiliser $\LaTeX$ (voir ici) et d'éviter le style SMS pour la lisibilité des messages.
MB
Administrateur
 
Messages: 6891
Inscription: Samedi 28 Mai 2005, 13:23
Localisation: Créteil
Statut actuel: Actif et salarié | Enseignant

Messagepar OG » Dimanche 25 Mars 2007, 15:06

Bonjour

Je dois aussi premièrement féliciter les personnes qui s'occupent de ce forum avec les Mimetex insertions, au moins les maths sont lisibles, bravo !

Merci pour l'annonce, si cela peut intéresser d'autres personnes.

Pour l'algorithme de Neville, je connais. Après c'est une question de nombre d'opérations. En gros Neville pour chaque évaluation en x c'est O(n^2). Pour les différences divisées de Newton+Horner c'est 1) O(n^2) pour les diffdiv et une fois que c'est fait on est tranquille : 2) pour chaque x c'est O(n) opérations via Horner.
Les différences divisées de Newton s'interprêtent aussi pour une preuve constructive du lemme chinois, c'est amusant. Remarquer que Neville et les différences divisées se ressemblent énormément.

Cordialement
O.G.

Mise à jour du 27 mars : erreur dans le spline periodique corrigée
(le système linéaire n'était pas le bon).
OG
Modérateur
 
Messages: 2285
Inscription: Lundi 12 Mars 2007, 11:20
Localisation: Rouen
Statut actuel: Actif et salarié | Maître de conférence


Retourner vers Asymptote

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités